Découverte de l’architecture de Royan : on aime ou on n’aime pas !

Moi, j’adore ! Royan est une ville qui a osé, dès la fin du XVIIIème siècle, elle s’affranchie des styles et des contraintes, pour donner naissance à de vrais joyaux. Ses habitants ont les moyens et laissent s’exprimer leurs désirs pour créer une palette de détails originaux : des tourelles, des sculptures, dans des villas opulentes … Royan a été traumatisée par la seconde guerre mondiale : en janvier 1945, elle est bombardée faisant des centaines de victimes et de blessés. La ville est entièrement détruite il ne reste (presque) plus rien de la station balnéaire cossue du début du siècle … Mais Royan ne reste pas les bras ballants, tous s’activent dans la ville et c’est après 20 ans de travail et plus de 82 architectes mandatés, que Royan devient un véritable laboratoire d’idées et de styles. Promenons-nous à Royan, pour en découvrir tout ses aspects entre modernité et tradition !

Il n'y a pas que la plage qui est digne d’intérêt !

L’architecture d’avant guerre à Royan et dans les alentours

Royan est une localité agréable : elle est à proximité de l’estuaire, ce qui garantit des eaux paisibles, tout en offrant les attraits de la côte sauvage pour de vrais bains océaniques. Elle est proche de Bordeaux et de la Rochelle (mais pas trop) et son climat doux est plaisant toute l’année. Royan a toutes les qualités pour devenir une fantastique station balnéaire et c’est ce qu’il se passa entre le milieu du XVIIIème siècle et le début du XIXème. On s’y installe (c’est la mode des bains de mer en maillot rayé avec petit bonnet …) et on érige des villas et des lotissements balnéaires luxueux, de briques et de pierres. Promenez-vous vers les quartiers résidentiels de Pontaillac, pour sentir ce vent d’esprit osé (et aisé !) où aucune extravagance n’est refusée ! Amusez-vous à regarder le nom des villas, à observer les détails des balcons, des sculptures sur les angles des maisons … Découvrez aussi les belles villas de style néo-flamand du quartier résidentiel du Parc. Quel patrimoine !

Maison belle époque Royan

Parfois on semble voir le nom de l'architecte, écrit en haut des maisons belle époque

promiscuité de style royan

Ce qui est extraordinaire à Royan, c'est la promiscuité des styles architecturaux

Royan se reconstruit et ne se prive de rien

En Juin 1945, Royan, son Maire et les architectes se retroussent les manches. Ils planchent sur la reconstruction de la ville (il y a du pain sur la planche justement) et optent au début, pour un style classique balnéaire contemporain : des lignes droites, des bâtiments simples et bas (il ne faut pas cacher la mer !), « rationaliste » avec un peu de style Saintongeais… C’est ce que vous voyez par exemple dans la rue qui prolonge le marché central et le front de mer (le boulevard Aristide Briand), côté port. Il faut reconstruire vite pour loger les habitants : la ville n ‘est qu’un amoncellement de gravats insalubres. Il faut relancer l’activité économique et reprendre les activités touristiques. Il y a aussi l’influence de la reconstruction de la Rochelle toute proche, il ne faut pas que Royan soit laissé pour compte dans cette grande campagne de reconstruction.

Une vieille carte postale de Royan, quartier Pontaillac

C’est sympa, mais ça n’enthousiasme pas beaucoup les architectes. Avec les années 50 qui sonnent à la porte, arrivent des influences architecturales Brésiliennes qui ressemblent curieusement au style de l’urbaniste Suisse/Français Le Corbusier… C’est aussi l’arrivée du béton armé en plaques courbes, qui influence les extravagances de formes à Royan.


Impossible de vous parler de toutes les merveilles à découvrir en flânant le long des rues de Royan, mais aussi de Saint-Georges-de-Didonne, Vaux-sur-mer et Saint-Palais-sur-Mer. Je n’ai pas les connaissances techniques/artistiques pour vous les décrire, mais nous avons tous un regard : il faut prendre le temps de l’exercer à Royan, pour voir l’art émaner de bâtiments parfois un peu gris … C’est ce qui est reproché à Royan, d’être une ville terne (le béton grise …) et un peu décousue. Si vous aimez l’architecture, vous promener le nez en l’air, vous émerveillant des styles, vous projetant (« ohhh lala j’aimerais bien une maison comme ça »), Royan vous comblera de bonheur.

Maison Orange Royan

Ma maison préférée à Royan, celle où je me dis que j'aimerais une maison comme ça !

A ne pas râter à Royan, pour découvrir son architecture contemporaine et multiple

Evidemment, il faut aller voir (et prendre des produits aussi !) au magnifique marché couvert central. Construit au début des années 50, il a la forme d’un coquillage, il est tout à fait dans ce courant Brésilien et a été fait avec de fines feuilles de béton. Je vous invite à y entrer pour apprécier son volume (sans poutres !) et la lumière qui émane à l’intérieur.

Le marché central de royan

Le marché central de Royan, comme un coquillage

L'intérieur du marché de Royan

La lumière justement : Promenez-vous par une belle journée pour apprécier les jeux de lumière sur les formes géométriques qui décorent les bâtiments. Les brises soleil (claustras), qui sont soit en lames rigides verticales, soit de formes variées, répétées à l’infini pour former une frise lumineuse à l’intérieur des bâtiments. Appréciez les intérieurs de balcons qui sont peints de multiples couleurs primaires (qui a dit que Royan est une ville terne ?)


Allez au port pour voir la galerie des voûtes, plus haut il y a le quartier de Pontaillac et plus loin encore, Saint-palais-sur-Mer, qui elle non plus ne manque pas de belles villas !

Promenez-vous le long du boulevard Frédéric Garnier (celui qui part du port pour aller le long de la plage de la grande Conche en direction de Saint-Georges-de-Didonne), faufilez-vous dans les ruelles adjacentes … C’est là que son les plus belles maisons et leur alternance de style est invraisemblable !

Avenue du parc une maison contemporaine

Avenue du parc, une maison contemporaine

Une maison belle époque

Maison belle époque

Tourelles maison royan

Tous les styles sont permis : une petite tourelle madame ?

maison orientale royan

Quelques rues plus loin, une maison très orientalisante ...

Depuis la plage, observez le Château d’eau de Saint-Pierre, comme une soucoupe volante prête à atterrir !

Ne manquez surtout pas l’église Notre-Dame-de-Royan… Sa nef de béton qui s’élance vers le ciel, ses vitraux élégants. Elle évoque la proue d’un bateau qui s’avance. Elle aussi est construite en minces feuilles de béton armé. Poussez la porte pour pénétrer à l’intérieur et en apprécier son atmosphère particulière.

église notre dame de royan

L'église Notre-Dame de Royan, cristallise beaucoup d'émotions : on adore ou on déteste

Avant de partir, regardez l’ancienne gare routière … Vous savez maintenant pourquoi Royan est célèbre auprès les amateurs d’architecture. A chaque fois que j’y vais, je prends une bonne dose d’inspiration et de créativité !


En savoir plus

  • Vous aimez l’architecture de Royan ? Offrez-vous des livres sur le sujet :
- Royan 1950 : Guide architectural d’ Antoine-Marie Préaut (que l’on trouve d’occasion)
- Guide architectural Royan 1900 de Frédéric Chasseboeuf  (d’occasion aussi !)
  • Vous venez à Royan ? Consultez nos rubriques dans le menu tout en haut de la page, pour trouver un hébergement, un restaurant ou des activités touristiques

Autre maison contemporaine
Autre maison contemporaine
Maison le rève
Maison "le rève"
Royan et ses belles choses originales
Royan et ses belles choses originales


Retour à la page "Culturelle"