Le Musée Maritime de la Rochelle : de l’histoire de la ville au monde des océans.

Envie d’en apprendre davantage sur l’histoire et le patrimoine de la Rochelle? Direction le Musée Maritime sur les quais du Vieux Port ! A cette occasion, plongez également au cœur de l’exposition temporaire « Climat-Océan » pour vivre une expérience ludique et émouvante entre atmosphère aquatique et profondeurs abyssales.


Immersion dans l’histoire maritime de La Rochelle

Le temps s'annonce maussade en Charente-Maritime ce weekend ? Pas de panique. Les jours pluvieux sont souvent porteurs de découvertes et de belles surprises. A quelques pas de l’incontournable Aquarium de la Rochelle, une véritable évasion culturelle et patrimoniale s’offre à nous.

Situé dans l'ancien bassin des chalutiers du Vieux-Port, le Musée Maritime de la Rochelle se distingue par ses pavillons multicolores conçus par l’architecte Patrick Bouchain. Son architecture originale illustre au sens le plus large, la richesse de l'histoire maritime de la ville et de son port. Le site se compose de trois espaces de visite bien distincts et d’une collection aux visages multiples pour nous plonger au cœur d’un univers maritime captivant. Un musée pas comme les autres, consacré aux hommes, aux bateaux et à l’océan.



La Galerie des Pavillons : la collection permanente « La Rochelle née de la mer »


Début de la visite Musée maritime de la Rochelle

La visite de la Galerie commence

Dès l’entrée, la visite des pavillons se révèle une invitation au voyage à travers la culture maritime de la ville. Nous découvrons le destin incroyable de Rupella (qui signifie « petite roche »), cette ancienne cité de pêcheurs, fondée au IXème siècle sur un promontoire rocheux, vouée à devenir l'un des tout premiers ports de pêche français au début des années 1960. Le parcours muséographique s’appuie sur les séquences chronologiques de l’histoire de la Rochelle. Grâce aux recherches des historiens et à la documentation des pièces de la collection, nous remontons le temps depuis sa fondation vers l'an 1000. Citadelle de rébellion et grande place protestante du Royaume de France, port au rôle considérable dans le commerce triangulaire, La Rochelle dévoile un destin peu ordinaire dans ce premier pavillon, contextualisé par des films, des cartographies, des documents, des maquettes et des modèles réduits.


Musée maritime de la Rochelle


Musée maritime de la Rochelle


Musée maritime de la Rochelle

Un condensé d’histoire


Je suis particulièrement touchée par la maquette de l’Euryale, ce navire négrier Rochelais qui, rempli de marchandises, quittait le port en direction des côtes africaines. A son arrivée, pas moins de 600 esclaves étaient "chargés" à bord pour traverser l’Atlantique. Aux Antilles, les captifs étaient « troqués » contre du sucre, du café, du coton et du cacao. Un passé lourd à porter et qui suscite beaucoup d’émotion : au 18e siècle, La Rochelle est le second port négrier de France.


Musée maritime de la Rochelle

Au coeur de la criée


Les arcades couvertes permettent de passer entre les pavillons et de rester au sec. Les deux autres pavillons nous ouvrent directement les portes du temps de l’apogée de la pêche de la chaloupe aux chalutiers industriels. Nous découvrons les anciens métiers liés à la mer et la relation fusionnelle qu’entretient la ville avec l’océan. Une reconstitution ludique des halles à marée nous plonge dans l’effervescence de la vente à la criée au petit matin, du débarquement des chalutiers gorgés de poisson au conditionnement dans les cases de mareyage.

Musée Maritime de la Rochelle

Maquettes et modèles réduits


L’évolution et l’essor des trois ports de la Rochelle sont abordés, de la création du bassin à flot de La Pallice au port de plaisance des Minimes en passant par le port de pêche de Chef de Baie.


Les navires à flot : un musée à ciel ouvert

A l’extérieur du bâtiment principal, la flotte du Musée Maritime comprend 8 navires considérés comme de véritables trésors nationaux. Quel privilège pour petits et grands de pouvoir admirer et monter à bord de certains de ces bateaux historiques ! Derrière le musée, nous contemplons le Joshua et le Capitaine de Frégate Leverger (canot SNSM). Le Manuel-Joël, chalutier classique datant de 1954 pêchait autrefois le thon à la ligne et la langoustine. 

Musée Maritime de la Rochelle

Le Capitaine de Frégate Leverger (canot SNSM).

Musée Maritime de la Rochelle

Le France 1 et le Saint-Gilles

Dans le bassin, cette flotte unique en France se compose du majestueux France 1, une ancienne frégate météorologique de 76 mètres, construite en 1958 et qui se visite entièrement. Rendez-vous incontournable des Rochelais entre avril et octobre, le navire abrite le Bar de la Mer sur son pont. Ce lieu chaleureux et festif offre, en plus d’une vue imprenable sur le port, un programme musical varié et une carte gourmande entre 10h et 2h du matin.

Jouxtant le France 1, l'Angoumois est un navire hauturier de 38 mètres qui a fortement marqué la pêche industrielle rochelaise, pouvant débarquer entre 25 et 50 tonnes de poisson à son retour de plusieurs semaines en mer.

Enfin, le Saint-Gilles est un petit remorqueur du port de La Pallice aujourd’hui classé monument historique. Son rôle crucial dans de multiples missions d’assistance pour secourir les bateaux en difficulté au large de l’île de Ré lui vaut l’admiration de tous.


L’Exposition temporaire Interactive Climat – Océan


Musée Maritime de la Rochelle


Pour conclure notre visite, nous pénétrons dans le hall intérieur de l'ancien Encan, en face de l’entrée du musée, pour y retrouver la grande exposition « Climat-Océan » inaugurée en novembre 2019. Sensibilisés aux problèmes majeurs de pollution, de surpêche, de dérèglements climatiques, nous réalisons à quel point les océans sont mis à rude épreuve.


Musée Maritime de la Rochelle


Musée Maritime de la Rochelle

Une exposition interactive


Conçue avec le soutien de scientifiques et d’experts, cette visite nous permet de comprendre l’Océan sous toutes ses formes, les dangers qui le menacent et les enjeux de sa préservation pour tous. Avec des dispositifs multimédias à taille humaine et innovants sur 300m2, les scientifiques s’adressent directement aux visiteurs. Dans un cadre immersif, esthétique et tamisé d’une lumière bleue, nous avons la sensation de parcourir les abysses des fonds marins.  L’exposition mobilise la conscience autour de thématiques qui soulignent la fragilité de l'océan : un écosystème à part entière, la mécanique océan-climat, les menaces, les paléoclimats, les conséquences du réchauffement climatique, la résilience du vivant… Une expérience visuelle et sonore inédite à ne pas manquer !


En savoir plus

Bien que temporaire, l’Exposition Climat-Océan inaugurée en novembre 2019 se prolonge jusqu’en 2021 et fait partie intégrante du Musée Maritime. 

Pour un weekend à la Rochelle, nous avons profité d’un billet groupé "La Rochelle Océan" donnant accès à trois sites : l'Aquarium, le Muséum d'Histoire Naturelle et le Musée Maritime.

L’Aquarium de la Rochelle

 

Vous avez aimé cet article ? Retrouvez-en d'autres sur le BLOG

Retrouvez-nous sur la Page Facebook du Guide Charente Maritime

Nous avons aussi une page Instagram @guidecharentemaritime


Article rédigé par Lesley Williamson pour le Guide Charente Maritime


Retour à la page "Culturelle"