Visitez une grotte de coquillages, accrochée sur la falaise !

En vacances du côté de Royan, vous êtes à seulement 15 minutes d'un endroit vraiment insolite et presque unique : Les grottes du Regulus et des Fontaines , à Meschers-sur-Gironde. C'est un site touristique très caractéristique de la région et étonnant ! Une visite qui cumule plusieurs attraits et qui plaira aux petits et aux grands, j'y suis allée, je vous embarque avec moi !


Des grottes creusées dans le calcaire

 

Au Crétacé, la mer était infiniment plus haute que de nos jours ! Les sédiments se sont déposés en couches (observez les coquillages incrustés dans les parois) et un calcaire poreux s'est formé. A peine quelques millions d'années plus tard ... Les grottes du Régulus sont une aubaine pour les opportunistes (pirates au XIXème siècle, protestants célébrant leur culte, puis les bourgeois du XXème siècle), qui découvrent qu'en creusant, la falaise peut devenir un habitat parfaitement accueillant.

Un habitat dans les coquillages


En visite libre ou guidée (je vous recommande la visite guidée, c'est toujours plus vivant et le guide est particulièrement sympathique et intéressant), les Grottes du Régulus et des Fontaines sont d'abord l'occasion d'admirer un panorama grandiose et privilégié sur l'estuaire de la Gironde. Par temps dégagé, vous observerez très distinctement la structure côtière, avec à votre gauche Bordeaux et à droite, l'océan Atlantique. Au passage, saviez-vous que l'estuaire de la Gironde est le plus vaste d'Europe ? Il s'étend sur 75 km, du confluent des deux fleuves (Dordogne et Garonne, le Bec d'Ambes), à son embouchure avec l'océan.

L'entrée de la grotte 

La visite s'organise de salles en salles, on déambule d'abord dans des cavités troglodytiques de petite taille (avec des expositions d'objets) et l'on traverse l'ancien restaurant des Fontaines. Fermé en 1976, j'aurais bien aimé venir dîner dans cet environnement incroyable... En surplomb de l'estuaire, au milieu des parois de coquillages , ce devait être magique ! De nombreuses photos agrémentent la promenade, pour immerger le visiteur. Ensuite, vous découvrez des abri-sous-roche, c'est-à-dire que l'aménagement s'est fait à la faveur d'une cavité naturelle, fermée ou pas (en fonction de sa profondeur et du besoin).

Cavité creusée et muret 

La vie des troglodytes et des pêcheurs

 

Observez le carrelet au loin ! Dans les eaux de l'estuaire, on pêche de nombreux poissons, ou plutôt on pêchait ... Les prises se raréfient comme partout et alors qu'une simple immersion du filet du carrelet et un peu de patience, suffisaient à remonter de quoi faire un repas, aujourd'hui, les prises de poissons sont plus rares. Par exemple, autrefois on trouvait de nombreux Maigres qui venaient se reproduire dans l'estuaire. Ce sont de drôles de poissons, pas aussi sveltes que leur nom pourrait l'indiquer. Ils grognent et c'est grâce à cela qu'on les débusque : c'est la pêche à l'écoute. Autre exemple, la Pibale ou Civelle (l'Anguille) était autrefois très courante (le "plat du pauvre"), on en prenait de 3 à 5 tonnes par saison. Aujourd'hui, une saison représente une centaine de kilo, ceci explique son prix (de 150 à 900€ le kilo en fonction de la taille). Les carrelets sont aujourd'hui des lieux de détente, on y vient principalement pour passer un bon moment, vous pouvez en louer à la journée ou demi-journée. Une astuce, comment sait-on qu'il faut remonter le filet ? Quand la bouteille de Pineau est vide ;)

Carrelet sur la falaise


Mais pourquoi la grotte se nome "Régulus" au fait ? Vous découvrirez pendant la visite, la maquette du Régulus, le bateau de la flotte Napoléonienne dont le but était de prendre en chasse les Anglais, mais qui faute de moyens dut être sabordé juste devant la falaise. Les autres habitants de ces lieux, qui vous sont présentés par le biais de mannequins et de scènes de vie (cuisine, chambre, salle à manger ...) sont les pirates, dont Cadet le Naufrageur et la dernière habitante des lieux : Marie Guichard qui est célèbre grâce à de nombreuses cartes postales à son effigie. En Juillet et Août, les visites sont vraiment funs le mardi soir, car les personnages costumés prennent vie grâce à des comédiens !

Il y a encore des gens qui habitent sur la falaise


En savoir plus

 

Le conseil du Guide de la Charente Maritime : J'ai fais une visite le matin. L'avantage, c'est qu'il y a moins de monde et plus d'opportunités de discuter avec le guide de la visite. Le désavantage, c'est la brume qui est plus présente en matinée et se lève ensuite.

 



Salle à manger d'une cavité

L'intérieur aménagé d'une des cavités


Retour à la page "Familiale"