La balade insolite des Lacs Bleus de Touvérac

A quelques encablures du petit village charentais de Saint-Maigrin, aux portes de la Charente, se niche un vaste ensemble forestier de 40ha, véritable paradis pour les randonneurs et les passionnés de nature. Au cœur de cette forêt, nous partons à la découverte des vestiges insolites d’anciennes carrières d’argile blanche : les étangs bleus de Touvérac. Enivrées par le doux parfum des sous-bois, nous suivons le chemin de randonnée depuis le parking de la Charbonnière pour une balade vivifiante au milieu d’espaces naturels protégés. A la clé : les mystérieux lacs aux eaux turquoise et cristallines offrent des panoramas à couper le souffle.

Lacs Bleus de Touvérac


Randonnée bucolique en pleine nature

Depuis Saint-Maigrin, nous franchissons la frontière départementale entre la Charente-Maritime et la Charente direction Baignes-Sainte-Ragonde situé à quelques kilomètres. Pour accéder au parking du site de la balade des Lacs Bleus de Touvérac, il suffit d’emprunter la D131 sur un kilomètre environ. Le site est bien indiqué, une petite maison charbonnière accueille les visiteurs.

Lacs Bleus de Touvérac     Lacs Bleus de Touvérac


Le site des carrières de Touvérac est la propriété de la société d’extraction et de transformation du kaolin AGS de Clérac. Depuis l’arrêt de l’exploitation il y a une vingtaine d’années, la nature reprend peu à peu ses droits et le Conservatoire Régional des Espaces Naturels de Poitou-Charentes (CREN)est aujourd’hui en charge de la gestion des lieux. L’activité industrielle d’extraction de l’argile a laissé bien des traces dans le paysage en le parsemant d’une multitude de trous à ciel ouvert.Ces anciens puits d’extraction, remplis par l’eau de pluie se sont transformés en lacs au fil des années. Nous pénétrons ainsi dans un site protégé, refuge de biodiversité et véritable sanctuaire pour une multitude d’espèces animales et végétales.


Deux sentiers d’interprétation au cœur de la forêt

Lacs Bleus de Touvérac

L’Etang de la Charbonnière

De l’autre côté de la route qui jouxte le parking, un premier lac se dévoile immédiatement : l’étang de la Charbonnière.Il est possible de le contourner en 45 minutes en suivant le sentier jalonné de panneaux d’interprétation. L’histoire des 4 lacs que composent ce site est expliquée pédagogiquement pour comprendre la dynamique géologique de ces paysages grandioses. Après cette première boucle, nous retournons sur le parking pour poursuivre la randonnée en sillonnant le circuit du « Terrier des Renards », long de 3 km. Selon votre rythme, cette boucle d’environ 1H30 à 2H mène aux trois autres lacs réputés pour la couleur de leurs eaux qui nuancent du turquoise à l’émeraude.


Lacs Bleus de Touvérac      Lacs Bleus de Touvérac


Lacs Bleus de Touvérac      Lacs Bleus de Touvérac

Des paysages magnifiques et variés défilent devant nos yeux

Lacs Bleus de Touvérac    Lacs Bleus de Touvérac    Lacs Bleus de Touvérac

Un sanctuaire de biodiversité à observer


Le petit sentier majoritairement plat traverse de somptueux paysages très divers au fil de la promenade : espaces boisés parsemés de fougères, de champignons et de lichens, zones de landes constituées d’arbustes, d’arbrisseaux, de bruyères, d’ajoncs, de roseaux et de genêts.Nous sommes enchantées par la beauté des lieux, une vraie bouffée d’oxygène dans un décor verdoyant. Après une petite demi-heure de marche, nous suivons le petit sentier frayé au milieu des roseaux et des hautes herbes jusqu’à un premier lac qui offre un panorama étourdissant. Imaginez des terres blanches sculptées par le ruissèlement des eaux, contrastant avec un bleu turquoise aussi intense qu’un lagon des Caraïbes. C’est l’émerveillement, le dépaysement total !  Nous approchons le lac en contrebas pour profiter de la vue splendide et des eaux limpides, caractéristiques d’un milieu très jeune où l’acidité freine le développement de toute vie aquatique. Ces eaux transparentes, d’une pureté remarquable, n’abritent aucun poisson, aucun micro-organisme, ni même aucune matière en suspension pour absorber la lumière.

Lacs Bleus de Touvérac


Lacs Bleus de Touvérac      Lacs Bleus de Touvérac


Lacs Bleus de Touvérac

Un paradis aux airs de Caraïbes


Baignade interdite !

Aux abords du lac, les berges sont glissantes et instables, il est facile de s’enfoncer dans l’argile qui tapisse le solen approchant le lac de trop près. La kaolinite ou le kaolin est une argile ultra fine. Au toucher, elle se reconnait à sa sensation collante et douce. Au siècle dernier, lorsque ces carrières charentaises étaient exploitées, cette belle terre blanche était destinée à la fabrication de la porcelaine, de céramiques et de faïences mais aussi à la production de produits cosmétiques et pharmaceutiques.

Lacs Bleus de Touvérac


Lacs Bleus de Touvérac      Lacs Bleus de Touvérac


Très profonds (entre 30 et 50 mètres), ces lacs sur fond de savonnette gluante ne sont pas propices à la baignade, interdite par arrêté municipal. La nature pâteuse et mouvante du sol rendrait celle-ci trop dangereuse et tout sauvetage impossible. Qu’importe, la beauté du lieu se prête parfaitement à la contemplation passive, à la méditation et à maintes autres activités respectueuses de cet environnement fragile comme la marche à pied ou le VTT

Une parenthèse idyllique insoupçonnée fortement recommandée pour tous les amoureux de la nature et des grands espaces !


Vous avez aimé notre reportage ? Retrouvez-en d'autres sur notre BLOG.
Retrouvez-nous aussi sur la page Facebook du Guide Charente Maritime et sur notre compte Instagram @guidecharentemaritime


Article et photos préparés par Lesley Williamson pour le Guide Charente Maritime


Retour à la page "Sportive"