Virée bucolique en paddle ou en canoë-kayak sur le Canal de Rompsay à La Rochelle

Avec son littoral bordé par l’océan Atlantique, la ville maritime de La Rochelle offre une pléiade d'activités nautiques à tous les sportifs et amoureux de la nature. Toutefois, lorsque les conditions en mer ne le permettent pas, le Canal de Rompsay est une alternative idéale pour prendre un grand bol d’air frais et se retrouver en pleine nature au cœur de la Rochelle, le temps d’une balade en stand-up-paddle ou en canoë-kayak !

Découverte du Canal de Rompsay au fil de l’eau


la rochelle

La ville de La Rochelle

Le canal de rompsay

En canoë, c'est facile

Lieu de prédilection des joggeurs et des cyclistes, le Canal de Rompsay est un véritable havre de paix qui s’explore aussi sur l’eau. Pagaie en main, debout sur ma planche de stand-up-paddle – le SUP pour les initiés –, accompagnée de deux amis en kayak, je décide de le remonter depuis la Rochelle pour profiter pleinement de ses eaux calmes et paisibles, à la découverte d’un univers sauvage à deux pas du centre-ville. Ici pas de vagues ni de vent, ce qui facilite la glisse pour une balade de quelques heures, bien qu’il soit tout à fait possible de ramer jusqu’au Pont de Mouillepied à Dompierre-sur-Mer pour un périple d’une journée. En effet, long de 24 km, ce canal historique relie La Rochelle à Marans en traversant les communes de Périgny,de Dompierre-sur-Mer, de Saint-Ouen d’Aunis et Andilly.

canal de rompsay

On passe parfois sous des tunnels


L’histoire du canal qui fut un échec commercial au XIXème siècle

Si aujourd’hui le canal se prête parfaitement aux loisirs et à la détente, cet ouvrage humain ambitieux est le fruit d’un chantier lancé en 1806, dont la construction s’étendit sur 82 longues années de labeur jusqu’en 1888. Second canal de Charente-Maritime par sa longueur de 24km entre Marans et La Rochelle, ce canal est ce que l’on appelle un canal de jonction par dérivation de la Sèvre Niortaise vers l'océan Atlantique. Initialement creusé pour transporter des marchandises jusqu’au vieux port de La Rochelle, le canal de Rompsay sera partiellement mis en service en 1875 et relié au bassin à flot via le bastion Saint-Nicolas en 1888.  Toutefois, le volume et le trafic prévu en gabares ne fut jamais atteint, ce fut un véritable échec commercial mis à mal par l’arrivée du chemin de fer, puis peu à peu laissé en désuétude.

Il faudra attendre les années 1970 pour que les 8km qui relient le pont de Mouillepieds à l'écluse de Rompsay soient classés « Site Naturel » et ses berges protégées et aménagées, pour le plus grand plaisir des promeneurs, des cyclistes et des adeptes du footing. Sur cette voie verte,les pistes cyclables EuroVelo 1 (ou Vélodyssée ®) et la Vélo Francette® suivent d’ailleurs le canal sur un itinéraire balisé jusqu’à Dompierre-sur-Mer et jusqu’aux portes du Marais Poitevin à Marans pour les cyclistes chevronnés.


Une ancienne photo du canal à Marans


Balade aller-retour de 3h en paddle et en canoë-kayak

Au départ de la Rochelle et de Périgny, plusieurs mises à l’eau spécialement aménagées sur ce tronçon navigable de 8km permettent d’accéder au canal avec nos embarcations. Si vous ne disposez pas de canoë-kayak ni de planche de stand-up-paddle, une base de canoë, située à La Rochelle, juste avant le pont des Salines, propose la location de matériel d’avril à septembre. Nous poursuivons donc notre escapade au fil de l’eau, en passant sous des ponts et en empruntant un long tunnel, aux premières loges pour observer les hérons cendrés, des ragondins, des canards, des cygnes et autres palmipèdes qui ont élu domicile sur les berges du canal.

ragondin

Et non, ce n'est pas un castor ! 


Un vrai moment de convivialité et de détente à l’ombre des frênes, des ormeaux et de la végétation luxuriante qui bordent le canal ! 2km plus loin, le canal s’enclave, dominé par les pistes cyclables de chaque côté. Au terme d’une heure et demi de balade, il est temps pour nous de faire demi-tour et de rebrousser chemin. Nul besoin d’être sportif, la rame est facile sur ce tronçon sans courant. Par endroit, l’eau est recouverte de lentilles d’eau vertes et de plantes aquatiques qui confèrent au canal une ambiance intimiste, presque féérique.


canal de rompsay

Ambiance intimiste et féérique 

Les lentilles d'eau sur le canal de Rompsay


Agréable à toute heure de la journée, je retournerai explorer le canal de Rompsay en paddle au coucher du soleil pour profiter de nouveau des douces sensations de l’immersion en pleine nature, avec à l’arrivée une vue splendide sur les deux Tours de La Rochelle sur le Vieux Port!

Le canal au coucher du soleil 

le vieux port

Le vieux port de La Rochelle 


Vous avez aimé notre reportage ? retrouvez-en d'autres sur notre blog ! 

Connectez-vous à la page Facebook du Guide Charente Maritime et suivez-nous aussi sur Instagram @guidecharentemaritime


Article rédigé par Lesley Williamson pour le Guide Charente Maritime


Retour à la page "Sportive"